Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Message AU gouvernement
Jeunes adultes

Portrait de leur santé sexuelle

Paru le | Catégorie: Message AU gouvernement
||
|

L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a publié hier les constats d’une grande enquête sur la santé sexuelle des jeunes adultes québécois. Cette étude nommée PIXEL dresse un portrait des comportements, attitudes et connaissances des jeunes adultes québécois à l’égard de la sexualité, de leur accès à des services dans ce domaine et de leur état de santé sexuelle.

 

Mandatée par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, l’étude s’appuie sur des informations recueillies en 2014 auprès de 3 400 jeunes âgés de 17 à 29 ans. Il s’agit de la première enquête sur la santé sexuelle jumelant à la fois des données issues d’un questionnaire à des données biologiques provenant de tests de détection d’infections transmises sexuellement.

 

Est-ce vrai ?

« Cette enquête a permis de collecter de nombreuses observations sur l’âge des premières relations sexuelles consentantes, le sexe et le nombre de partenaires sexuels, le type de partenaires sexuels, le contexte des activités sexuelles, l’usage du condom, la contraception, les grossesses et les interruptions de grossesse, l’accès aux tests de détection des ITS, la prévalence des ITS et le bien-être sexuel », résume le Dr Gilles Lambert, médecin-conseil à l’INSPQ.

 

L’étude s’inscrit dans la foulée des initiatives qui ont suivi le dépôt du rapport du Directeur national de santé publique sur les infections transmissibles sexuellement et par le sang et du Plan d’évaluation du programme de vaccination contre les virus du papillome humain. « Ces informations pourront orienter la prise de décision en matière de services éducatifs et préventifs auprès des jeunes adultes », précise le Dr Lambert.

 

Capsules vidéo Du sexe et des chiffres

Sept capsules vidéo illustrant les données de l’étude ont été produites par l’INSPQ avec la collaboration de Bifurk. Ces capsules remettent en question certains mythes au sujet de la sexualité. Elles s’adressent directement aux jeunes adultes et seront principalement diffusées sur les médias sociaux. (Lire le rapport)

-/-/-/-/-

À lire aussi dans Message AU gouvernement