Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Autisme

Soutien, accompagnement : un gros défi

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

La ministre déléguée à la Réadaptation, à Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois, souligne le Mois de l'autisme, qui se déroule jusqu'à la fin d'avril.

 

Le Mois de l'autisme est souligné par plusieurs sociétés de par le monde, dont le Québec. Au cours du mois d'avril, de nombreuses activités sont organisées dans plusieurs régions afin d'informer et de sensibiliser la population sur le TSA.

 

La ministre rappelle les efforts considérables qui ont été faits ces dernières années afin de mieux soutenir les personnes ayant un trouble du spectre de l'autisme (TSA) et leurs proches. Plusieurs mesures ont notamment été annoncées afin de s'assurer que les personnes puissent bénéficier de soutien et d'une continuité des services tout au long de leur parcours, de l'enfance jusqu'à l'âge adulte, afin de développer leur plein potentiel.

 

Citation :

« Je suis très sensible aux questions touchant les personnes ayant un TSA et leurs proches. Nous savons qu'au quotidien, les défis sont nombreux. Le soutien et l'accompagnement qui leur sont offerts, quel que soit leur âge, représentent un défi de société qui me tient vraiment à cœur, car ils exercent une influence directe sur le bien-être et la qualité de vie d'un nombre croissant de personnes. En ce début du Mois de l'autisme, je tiens à souligner l'apport des familles et des proches, ainsi qu'à remercier tous les intervenants qui, jour après jour, apportent un immense soutien aux personnes ayant un TSA. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

 

Faits saillants :

Rappelons qu'en février 2016, le ministère de la Santé et des Services sociaux a organisé le tout premier Forum québécois sur le trouble du spectre de l'autisme. Lors de cet événement, des personnes ayant un TSA, leur famille, des experts et des acteurs du domaine ont eu l'occasion d'échanger et de se prononcer sur les actions à mettre en priorité.

 

Le Plan d'action sur le trouble du spectre de l'autisme 2017-2022, dévoilé en mars 2017, est ensuite venu proposer 35 mesures concrètes visant à rehausser les services destinés aux personnes ayant un TSA et à réduire les listes d'attente. Le Gouvernement du Québec investit un montant annuel récurrent de 29 M$ pour financer les mesures annoncées dans ce plan, ainsi qu'une somme non récurrente de 1,2 M$ pour soutenir la recherche, la formation et le développement d'outils d'intervention. Un financement supplémentaire de 11 M$ non récurrent a également été octroyé afin de réduire les listes d'attente.

-/-/-/-/-/-/-/-