Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Dépistage

Priorité aux personnes symptomatiques

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(R.I.) Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce qu'afin d'optimiser le dépistage auprès des personnes chez qui le risque est plus élevé d'être infectées, l'accès au dépistage pourrait être refusé à une personne qui ne fait pas partie des clientèles priorisées.

 

Les données les plus récentes démontrent que la probabilité de trouver un cas positif à la COVID-19 est la plus forte chez :

 

*les personnes qui présentent des symptômes compatibles avec la COVID-19;

 

*les personnes ayant eu un contact étroit avec une personnes atteinte de la COVID-19.

 

Si une personne ne fait pas partie de l'une de ses catégories, il n'est pas considéré nécessaire de passer un test de dépistage, à moins que la santé publique ou un professionnel de la santé ne le recommande. Cette restriction est temporaire et pourra être réévaluée selon l'évolution de la situation.

 

Dans le contexte actuel, alors que le Québec connait une recrudescence importante de cas et que la transmission communautaire s'accélère, il s'avère essentiel de prioriser les tests de dépistage qui ont une meilleure probabilité de trouver des cas afin de débuter rapidement les enquêtes et la recherche de contacts et ainsi contrôler efficacement les éclosions. En cas de doute, il est possible de se référer à l'outil d'autoévaluation des symptômes de la COVID-19.

 

Le MSSS rappelle l'importance pour les personnes étant entrées en contact étroit avec des personnes infectées de rester en isolement 14 jours après le dernier contact à risque, même après un test négatif. Les personnes qui présentent des symptômes compatibles avec la COVID-19 doivent aussi s'isoler jusqu'au résultat du test. Si le résultat est négatif, elles pourront sortir de leur isolement si elles ne présentent plus de symptômes infectieux. Celles qui ont un résultat positif devront attendre 10 jours après le début de leur maladie et ne plus présenter certains symptômes de la maladie.

 

Faits saillants :

 

Notons que le nombre de prélèvements a considérablement augmenté au cours des dernières semaines, atteignant souvent plus de 30 000 prélèvements quotidiens.

 

Rappelons qu'il est maintenant possible de consulter les délais d'attente dans les cliniques de dépistage sans rendez-vous au Québec.ca/testsdelais. Les personnes devant se faire dépister pourront ainsi se diriger vers les cliniques qui leur conviennent, en fonction des délais observés et de la proximité avec leur domicile.

 

Le Québec s'est doté d'une stratégie de dépistage massif s'appuyant sur 4 axes :

 

*Le diagnostic des personnes avec des symptômes compatibles;

 

*L'interruption de la chaîne de transmission des cas;

 

*La protection des milieux de soins et des travailleurs de la santé;

 

*La protection des personnes susceptibles aux complications de la COVID-19.

-/-/-/-/-/-