Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Sur l’égalité des sexes

Première réunion du G7

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

Le gouvernement du Canada est déterminé à promouvoir l’égalité entre les sexes pour qu’elle se matérialise tant au pays qu’ailleurs dans le monde. Ces derniers jours, l’honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, a rencontré les autres chefs des délégations à la réunion du G7 à l’occasion de la toute première réunion des ministres du G7 sur l’égalité des sexes, à Taormina, en Italie.

 

Les ministres ont abordé leurs défis communs et travaillé en partenariat pour déterminer les pratiques les plus susceptibles d’accélérer la réalisation de l’égalité entre les sexes dans les pays du G7 et à travers le monde. Leurs discussions et leurs séances de travail portaient sur l’autonomisation économique et politique des femmes, sur la lutte contre la violence fondée sur le sexe et sur la traite de personnes.

 

Les chefs des délégations ont échangé des idées et des pratiques exemplaires pour l’égalité des sexes à toutes les étapes de la vie et toutes les générations. Leurs discussions ont porté sur des sujets comme le rôle des hommes et des garçons dans la réalisation de l’égalité des sexes. Elles ont mis en relief l’importance d’augmenter le nombre de femmes occupant des postes de responsabilité ainsi que d’étayer les décisions par des analyses comparatives entre les sexes. Il a aussi été question de l’enquête sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.

 

Les chefs des délégations à la réunion du G7 ont publié une déclaration commune énonçant leur engagement à mettre en place les mesures et les actions convenues dans la feuille de route du G7 pour un cadre économique qui accorde une importance particulière à l’égalité des sexes. Elles et il ont réitéré leur détermination à combler les écarts entre les sexes, à éliminer toute forme de violence et de discrimination fondée sur le sexe et à réaliser l’égalité entre les sexes dans tous leurs pays.

 

Puisqu’il s’agissait des dernières réunions ministérielles sous la présidence italienne du G7, Mme Elena Boschi, sous-secrétaire d’État à la présidence du Conseil des ministres de l’Italie, a profité de l’occasion pour saluer le Canada, qui présidera le G7 en 2018. La France prendra le relai en 2019.

 

Citations

« J’étais heureuse de représenter le Canada à cette toute première réunion des ministres du G7 sur l’égalité entre les sexes, et je remercie l’Italie pour son leadership inspirant. Nous étions réunis pour nous attaquer aux défis et aux difficultés auxquelles se heurtent les femmes et les filles dans le monde. J’ai eu avec mes homologues des conversations franches et fructueuses, durant lesquelles nous nous sommes attardés à nos défis communs. Chacune et chacun de nous en convient : la pleine participation des femmes est essentielle à la prospérité de nos nations.

 

L’Italie a présidé le G7 avec panache et le Canada, avec son gouvernement féministe, entend bien continuer à faire avancer l’égalité des sexes comme une priorité du G7 en 2018, lorsque le groupe se retrouvera à Charlevoix, au Québec. Nous avons la conviction que, forts de l’appui des Canadiennes et Canadiens, nous pourrons continuer de faire des progrès tangibles vers l’égalité des sexes. »

L’honorable Maryam Monsef, C.P., députée
Ministre de la Condition féminine

 

Faits en bref

  • En Italie, la ministre Monsef a tenu un certain nombre de réunions bilatérales avec ses homologues, y discutant de certaines des questions les plus pressantes pour les femmes et les filles de la planète.

  • La création du G7 remonte au milieu des années 1970 et sa présidence, occupée à tour de rôle par les pays membres, définit l’ordre du jour annuel en consultation avec les autres membres. L’Italie occupe la présidence en 2017 et le Canada l’occupera en 2018.

  • Des rencontres de ministres du G7 ont lieu chaque année pour donner suite à l’ordre du jour des dirigeantes et dirigeants.

  • Durant sa visite dans la région de Charlevoix en juin 2017, le premier ministre Trudeau a annoncé que le Sommet 2018 du G7 fera la promotion de l’égalité entre les sexes et de trois autres objectifs, soit : bâtir une classe moyenne forte, lutter contre les changements climatiques et promouvoir le respect de la diversité et l’inclusion.

  • Le Sommet 2018 du G7 se tiendra les 8 et 9 juin 2018 au Fairmont Le Manoir Richelieu, situé à La Malbaie, dans la région de Charlevoix, au Québec. (Communiqué du gouvernement)

-/-/-/-/-/-