Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Les députés et la COVID-19

Sol Zanetti constate l’impact sur les plus pauvres

Paru le | Catégorie: Affaires parlementaires LAG

(LCP) Insécurité alimentaire, solitude, organismes communautaires qui perdent des revenus : le député Sol Zanetti de Québec solidaire constate les impacts économiques et surtout sociaux de la crise du coronavirus dans sa circonscription de Jean-Lesage.

 

Située dans la région de Québec, sa circonscription est celle dont le revenu médian par ménage était le plus bas au Québec aux dernières élections, signale l’élu en entrevue avec Le Courrier parlementaire©.

 

Sa communauté abrite notamment des personnes désinstitutionnalisées en raison de la présence du principal institut psychiatrique de la Capitale-Nationale. « C’est des gens qui vivent avec peu », mentionne Sol Zanetti.

 

« En ce moment, ils sont en grande détresse parce que les services qui sont normalement des aides de dernier recours, mais qui dans notre contexte des fois deviennent des fondations essentielles de l’équilibre économique de quelqu’un […], en ce moment, ils perdent des revenus énormément », dit-il.

 

Le député fait allusion aux organismes communautaires qui outre des subventions du gouvernement misent sur d’autres revenus provenant de ressourceries ou de bingos, maintenant fermés. « Ça laisse les gens vraiment sans filet », observe-t-il.

 

Petites entreprises

L’élu de Québec solidaire remarque aussi des impacts sur les petites entreprises. « Pas les PME d’une dizaine d’employés et tout ça, mais les petits petits entrepreneurs, les petits restos, les petites boutiques. Ceux qui n’ont pas 25 000 $ en banque pour payer quelques loyers consécutifs et puis faire rouler la business même s’il n’y a personne, ceux qui dépendant vraiment d’un flux quotidien de clients, mais eux autres ils sont en ce moment en grande détresse », dit-il.

 

« Il y a déjà des restaurateurs qui ont fermé. Il y en a qui ont fermé temporairement juste pour les consignes, mais il y en a qui ont fermé fermé. Il y en a qui ont dit : bien on ne pourra pas payer le prochain loyer, c’est terminé. Bye Bye. »

 

En mode télétravail

Les bureaux du député sont fermés au public et tout est organisé en télétravail. « Jusqu’ici ça se passe bien. Ça demande aussi une fréquence plus élevée des communications des rencontres d’équipe », note-t-il.

 

Sol Zanetti traite de cas particuliers de citoyens inquiets, de problèmes non soulevés par les autorités et de pistes de solutions qui lui sont acheminées. « Chaque bureau de circonscription on trie ça et on se partage ça entre députés selon les dossiers et après on amène ça aux différents ministres concernés par ces mesures-là pour que le gouvernement ait une juste vision de ce qui est en train de se passer sur le terrain », précise-t-il.

 

L’élu de Jean-Lesage juge que le gouvernement Legault fait preuve d’ouverture, malgré l’impatience de voir atterrir certaines annonces. « C’est pour ça aussi que vous remarquerez que les partis ne font pas beaucoup de sorties publiques. » Selon lui, le débat politique renaîtra davantage après la crise, au moment de débattre du plan de relance.

-30-

Autres articles du vendredi 27 mars 2020

vendredi 27 mars 2020

vendredi 27 mars 2020

vendredi 27 mars 2020

vendredi 27 mars 2020

vendredi 27 mars 2020

vendredi 27 mars 2020

vendredi 27 mars 2020