Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous offrons une édition (LCP-LAG) à tous les jours de septembre à juin et deux éditions par jour (avec LCP InfoMidi) quand l'activité parlementaire le mérite pour tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, la série L'État expliqué (comment le Québec se gouverne) et Regard législatif, les lundis matins en temps de session. Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine), Alerte Décrets et Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit, Le Point sur... et encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter

Retour

Article du

Message AU gouvernement

Les travailleurs québécois d’abord

Paru le | Catégorie: Énergie

La FTQ Construction se questionne par rapport aux engagements du premier ministre du Québec, François Legault, envers Doug Ford, premier ministre de l'Ontario. Lors de leur rencontre du 19 novembre, M. Legault a affirmé que le Québec pourrait construire de nouveaux barrages hydroélectriques et laissé entendre qu'il pourrait embaucher des travailleurs ontariens pour les construire.

 

Une expertise québécoise


Depuis des décennies le Québec a développé une expertise dans la construction de barrage hydroélectrique. Notre main d'œuvre est qualifiée et professionnelle. « Certains travailleurs ont participé à plus d'un chantier de barrage dans leur carrière. Aucune autre province ne peut se vanter d'avoir des travailleurs avec autant d'expérience » affirme Rénald Grondin, président de la FTQ Construction.

 

Des travailleurs québécois disponibles
Les grands chantiers comme un barrage hydroélectrique sont de rares sources de revenus stables pour les travailleurs de la construction en région. En moyenne, un travailleur québécois n'effectue que 1 000 heures dans une année sur une possibilité de 2 080 heures. Cette réalité est encore plus critique en région. Ainsi, de nombreux travailleurs sont disponibles pour ces chantiers.

 

La FTQ Construction revendique que la main d'œuvre locale soit embauchée en priorité sur les chantiers afin d'assurer que les travailleurs de région aient aussi accès à des emplois de qualité.

 

M. Legault, le nationaliste


Pendant la campagne électorale, M. Legault s'était présenté comme un nationaliste économique. « Il va falloir que M. Legault comprenne que les travailleurs d'ici doivent passer en priorité. Il ne peut pas vendre à la fois l'électricité et les emplois du Québec » s'insurge Éric Boisjoly, directeur général de la FTQ Construction.

-/-/-/-/-/-

Autres articles du mercredi 21 novembre 2018

mercredi 21 novembre 2018

mercredi 21 novembre 2018

mercredi 21 novembre 2018

mercredi 21 novembre 2018

mercredi 21 novembre 2018

mercredi 21 novembre 2018

mercredi 21 novembre 2018

mercredi 21 novembre 2018

mercredi 21 novembre 2018

mercredi 21 novembre 2018