Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

En bref

Les acteurs de la société continuent de s’activer

Paru le | Catégorie: Bon à savoir/En rafale

(LCP) À la demande du premier ministre François Legault, le drapeau du Québec a été mis en berne sur la tour centrale de l'hôtel du Parlement, hier à 13 h 30, à la mémoire des victimes des tragiques événements survenus en Nouvelle-Écosse.

 

Le patronat donne ses conseils

Dans sa feuille de route pour relancer l’économie, le Conseil du patronat du Québec fait des propositions visant à aider toutes les parties prenantes à la lutte contre le virus. On y suggère de mettre en place la prévention de la contamination pour ensuite la maintenir.

 

Le CPQ s'attarde à la question des ressources dont l'organisation a besoin pour fonctionner à court, à moyen et à long terme ainsi qu'aux problématiques des chaînes d'approvisionnement et du commerce pancanadien et international.

 

Le CPQ propose une série de mesures que les gouvernements municipaux, provinciaux et fédéral doivent envisager pour aider et soutenir une relance économique sécuritaire et durable, en abordant également des considérations pour le long terme. Le Conseil présente aussi 10 constats.

 

Commerce : les temps sont durs

La Fédération des chambres de commerce et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain demandent aux institutions financières de faire preuve de compréhension. Les entreprises qui se trouvent contraintes à réfléchir à leur futur ont le devoir de se questionner.

 

Les institutions financières quant à elles doivent demeurer à l'écoute des besoins qui leur seront exprimés, notamment par la clientèle d'affaires, en jouant le rôle de pivot pour les entrepreneurs qu'elles conseillent. Ainsi, elles contribueront à les aider à se propulser au moment de l'éventuelle relance, disent-ils.

 

Les divers gestes posés par les institutions financières, bien que souvent passés sous silence, sont déterminants, autant pour les entrepreneurs que les particuliers. Il faut saluer ces établissements pour le rôle essentiel qu'elles jouent dans le contexte actuel. C'est pourquoi ils ont confiance qu'elles sauront à l'instar des gouvernements, continuer d'adapter leur offre selon l'évolution de la situation pour leur clientèle, tout en ne mettant pas en péril leurs propres opérations.

 

Aide psychologique

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain lance une nouvelle gamme de services d'aide psychologique gratuits en collaboration avec l'organisme Revivre pour soutenir ses membres durant la crise de la COVID-19. Les entreprises membres de la Chambre pourront ainsi bénéficier d'un soutien individuel via une ligne téléphonique dédiée et accéder à des webinaires, à des ateliers et à des groupes d'accompagnement virtuels en santé mentale.

 

Réduction des primes

La Capitale Assurance et services financiers annonce une réduction de 60 % sur les primes de soins dentaires de ses régimes d'assurance collective, une mesure visant à alléger le fardeau des PME et des travailleurs afin de les aider à passer au travers de la crise de la COVID-19.

 

« Un principe de base de l'assurance est que les primes doivent refléter le risque. Les mesures de confinement établies par les autorités et la limitation de certains services entraînent une baisse des réclamations en soins dentaires. À La Capitale, nous croyons que cette diminution doit se refléter dans les primes payées par les entreprises dans le cadre de leur régime d'assurance maladie collective. C'est pourquoi les primes en soins dentaires des mois de mai et de juin seront réduites de 60 % pour les PME offrant cette garantie », déclare Jean St-Gelais, président du conseil et chef de la direction de La Capitale Assurance et services financiers.

 

On indique que mesure contribuera à alléger le fardeau que fait peser la crise actuelle sur la santé financière de quelque 3000 PME, leurs 70 000 employés et leurs familles, tout en leur permettant de conserver leur couverture d'assurance.

 

Du soutien, c’est important

Pour Les Producteurs de grains du Québec il est primordial que les gouvernements du Québec et du Canada s'engagent respectivement à concrétiser les mesures attendues pour garantir la compétitivité du secteur des grains et soutenir adéquatement les efforts environnementaux entrepris par les producteurs du secteur.

 

Réforme de la copropriété

La réforme du secteur de la copropriété a été amorcée par l'adoption du projet de loi 16 le 5 décembre dernier et c'est certainement un pas dans la bonne direction, selon la nouvelle Association Québécoise des Gestionnaires de Copropriétés.

 

Il demeure cependant, selon les gestionnaires, plusieurs mesures qui feront l'objet de règlements du gouvernement et qui bénéficieraient des recommandations de gestionnaires de copropriétés, principaux acteurs sur le terrain, d'autant plus que la ministre de l’Habitation, Andrée Laforest, a également mentionné qu'elle étudiait la possibilité d'encadrer le travail des gestionnaires de copropriétés, notent les gestionnaires. Or l’Association demande donc d’être consultée.

-30-

Autres articles du mardi 21 avril 2020

mardi 21 avril 2020

mardi 21 avril 2020

mardi 21 avril 2020

mardi 21 avril 2020

mardi 21 avril 2020

mardi 21 avril 2020

mardi 21 avril 2020

mardi 21 avril 2020

mardi 21 avril 2020

mardi 21 avril 2020