Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Emploi à bas salaire

Environ un travailleur salarié sur cinq

Paru le | Catégorie: Travail / Jobs LAG

(LAG) Le nombre d’emplois à bas salaire au Québec est resté stable à environ 747 000 sur une période de dix ans, de 2009 à 2019, selon un article de l’Institut de la statistique.

 

« En parallèle, le nombre d’emplois n’étant pas à bas salaire a augmenté de près de 490 000, ce qui a fait fléchir la proportion d’emplois à bas salaire dans l'emploi salarié total; elle est passée de 22,8 % à 19,8 % entre les deux années », révèle son auteur, Luc Cloutier-Villeneuve.

 

« Les femmes ont vu leur proportion d’emplois à bas salaire se réduire de près de 4 points de pourcentage pour s’établir à 23,7 % en 2019; cette proportion demeure toutefois plus élevée que celle des hommes (16,1%). »

 

C’est essentiellement chez les personnes vivant seules et chez celles dont la durée d’emploi est moindre, trois ans ou moins, que la réduction de la proportion d’emplois à bas salaire s’est surtout produite, indique l’article.

 

« La composition de l’emploi à bas salaire change au fil du temps : en 2019, par rapport à 2009, on observe que le poids des 55 ans et plus s’est accru, passant d’environ 12 % à 18 % ; ce résultat traduit essentiellement le vieillissement de la main-d’œuvre », poursuit l’auteur.

 

« Enfin, les immigrants comptent pour une plus grande part de l’emploi à bas salaire entre les deux années comparées et cela s’explique en très grande partie parle fait qu’ils occupent davantage d’emplois dans le marché du travail. »

 

Selon le document de l’Institut de la statistique, le seuil permettant de fixer l’emploi à bas salaire est de 15,23 $ l’heure. « Au Québec, 19,8 % des emplois salariés ont un taux horaire inférieur à ce seuil en 2019. Ainsi, environ un travailleur salarié sur cinq occupe un emploi à bas salaire. »

-30-

Autres articles du mercredi 20 mai 2020

mercredi 20 mai 2020

mercredi 20 mai 2020

mercredi 20 mai 2020

mercredi 20 mai 2020

mercredi 20 mai 2020

mercredi 20 mai 2020

mercredi 20 mai 2020

mercredi 20 mai 2020

mercredi 20 mai 2020

mercredi 20 mai 2020