Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Dans le sport

Des mesures fédérales contre le harcèlement, les abus

Paru le | Catégorie: Éducation, Loisir & Sport LAG

Le Québec a déjà annoncé des mesures pour protéger les jeunes athlètes contre le harcèlement ou l’abus sexuel. Hier, Ottawa a annoncé son plan pour assurer à tous les Canadiens de « pouvoir faire du sport dans un milieu libre de harcèlement, d’abus et de discrimination, qu’importent leur sexe, leur race, leur religion, leur langue, leur âge ou leurs capacités. »

 

Tous les organismes sportifs qui reçoivent des subventions fédérales devront prendre les mesures nécessaires pour empêcher les problèmes, se doter d’une politique officielle et divulguer au gouvernement, sans délai, tout incident. Ces organismes devront aussi prévoir des fonds « en vue d’obtenir l’aide d’un tiers indépendant pour gérer les cas de harcèlement et d’abus.» Enfin, leurs membres devront recevoir une formation obligatoire contre le harcèlement et les abus d’ici le 1er avril 2020.

 

En faisant cette annonce, la ministre responsable des Sports, Kirsty Duncan, a rappelé que « le harcèlement, peu importe la forme qu’il prend, est tout à fait inacceptable, et la sécurité des athlètes, des entraîneurs et des officiels demeure notre priorité absolue. Nous avons tous un rôle à jouer quand il est question de protéger nos jeunes et nos athlètes. Nous devons parler quand nous voyons quelque chose qui ne semble pas tout à fait correct. Nous devons aussi écouter, vraiment écouter nos athlètes. Et surtout, nous devons agir lorsque la situation l'exige afin d'offrir à nos athlètes le soutien dont ils ont réellement besoin. »

-30-

Autres articles du mercredi 20 juin 2018

mercredi 20 juin 2018

mercredi 20 juin 2018

mercredi 20 juin 2018

mercredi 20 juin 2018

mercredi 20 juin 2018

mercredi 20 juin 2018

mercredi 20 juin 2018

mercredi 20 juin 2018

mercredi 20 juin 2018

mercredi 20 juin 2018