Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Crise dans les CHSLD

« Les problèmes étaient déjà connus »

Paru le | Catégorie: Santé & Services sociaux LAG

(LCP) Le début de la crise sanitaire, en mars dernier, a confirmé « des lacunes bien connues » dans les milieux de vie des aînés, dont les CHSLD, soulève la protectrice du citoyen, Marie Rinfret.

 

« La pénurie de personnel, le manque, la difficulté d'organiser les soins, la vétusté des lieux, tout ça, ça fait quand même plusieurs années », dit-elle.

 

« Si nous étions passés à l'action, dès le moment où les constats étaient connus, les milieux d'hébergement auraient pu être solidifiés de manière graduelle et continue au fil des dernières années », croit la protectrice.

 

« Force est donc d'admettre, pour les hautes autorités gouvernementales et pour le réseau de la santé et des services sociaux, que l'alarme avait été donnée à de nombreuses reprises. Malheureusement, les solutions à apporter pour fournir aux personnes aînées un milieu de vie et de soins répondant à leurs besoins avaient été remises à plus tard. »

 

Selon Marie Rinfret, « après les analyses et les constats, il faut convenir à un certain moment que tout a été dit, les préjudices sont connus, tout est en place pour passer à l'action. Alors, comme administration responsable, il faut passer des intentions aux actes ».

 

Rapport d’étape

Son équipe enquête en ce moment sur la gestion de la crise dans les CHSLD. Un rapport d’étape est toujours prévu pour cet automne. « Des appels à témoignage sont faits, des appels à mémoire également. Ça va nous permettre d'avoir un portrait global de la situation, des causes de cette situation nous permettant de faire des constats et des recommandations », explique-t-elle.

 

Réaction du ministre

« C'est le laxisme des gouvernements dans leur ensemble qui explique la situation », selon le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé. « Malheureusement, puis je le dis avec beaucoup de réalisme à chaque jour, on ne peut pas tout corriger ça à l'intérieur de quelques mois. » Le ministre dit toutefois que son gouvernement a posé des gestes « forts » pour améliorer les soins aux aînés.

-30-

Autres articles du vendredi 25 septembre 2020

vendredi 25 septembre 2020

vendredi 25 septembre 2020

vendredi 25 septembre 2020

vendredi 25 septembre 2020

vendredi 25 septembre 2020

vendredi 25 septembre 2020

vendredi 25 septembre 2020

vendredi 25 septembre 2020