Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Message DU gouvernement

Travail : l’entente avec Ottawa a 20 ans

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

«Le gouvernement du Québec souligne les vingt ans de la signature de l’Entente sur le développement du marché du travail (EDMT) avec le gouvernement fédéral, un jalon important pour la prestation des services publics d’emploi au Québec. Alors que des négociations sont en cours pour conclure une nouvelle génération d’ententes de transfert relatives au marché du travail, le Québec invite le gouvernement fédéral à poursuivre cette collaboration fructueuse en lui transférant sa juste part des fonds qu’il consacre aux programmes d’employabilité pour les jeunes et les personnes handicapées par l’entremise de la Stratégie emploi jeunesse et du Fonds d’intégration pour les personnes handicapées. Cela permettra au Québec de déployer une offre de services véritablement intégrée, destinée à toutes les clientèles faisant face à des obstacles à l’emploi ainsi qu’aux employeurs.

 

Le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, M. François Blais, a fait cette déclaration aujourd’hui alors qu’il participera, les 23 et 24 octobre, à la rencontre du Forum des ministres du marché du travail (FMMT), à Regina, en Saskatchewan. Sur la base des succès réalisés, le ministre entend profiter de cette tribune pour démontrer la pertinence de compléter le transfert des fonds amorcé il y a vingt ans.  

 

Rappelons que la signature de l’EDMT en 1997 est venue confirmer la responsabilité du Québec pour la conception, la planification, la prestation et l’évaluation des services publics d’emploi. Ainsi, le Québec, avec l’aide d’un large réseau d’organismes spécialisés en développement de l’employabilité, a pu mettre sur pied avec succès un modèle unique d’offre de services d’emploi partout dans la province, dans le cadre de laquelle chaque individu bénéficie de la mesure d’emploi appropriée à sa situation en fonction d’une évaluation personnalisée de ses besoins. La nouvelle génération d’ententes que le gouvernement fédéral souhaite mettre en œuvre dans les autres provinces et territoires est d’ailleurs fortement inspirée du modèle québécois.

 

Citation

« Cette reconnaissance de la responsabilité du Québec lui a permis de se distinguer au cours des vingt dernières années en mettant sur pied un modèle unique et exemplaire. En convenant d’une nouvelle génération d’ententes, le gouvernement fédéral et le Québec ont l’occasion de renforcer une approche efficace et éprouvée en assurant le respect des compétences du Québec. Le transfert au Québec par le gouvernement fédéral de sa juste part des fonds qu’il consacre aux programmes d’employabilité pour les jeunes et les personnes handicapées améliorerait l’offre de services du Québec au bénéfice de la main-d’œuvre et des employeurs, afin de mieux répondre aux enjeux actuels du marché du travail. »

François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale

 

Faits saillants

  • Avec la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), il existe au Québec une dynamique partenariale unique en matière de formation et de développement de la main‑d’œuvre basée sur la concertation et la participation de l’ensemble des acteurs du marché du travail. La CPMT est une instance nationale de concertation chargée d’améliorer le fonctionnement du marché du travail. Elle regroupe des représentants des employeurs, de la main-d’œuvre, du milieu de l’enseignement, des organismes communautaires et d’organismes gouvernementaux québécois.
  • Le gouvernement du Québec collabore avec près de 400 organismes spécialisés en développement de l’employabilité dont la mission est de soutenir différentes clientèles au nom des services publics d’emploi. C’est notamment le cas des carrefours jeunesse-emploi, des organismes faisant partie du Regroupement des organismes spécialisés pour l’emploi des personnes handicapées et de ceux faisant partie du Conseil québécois pour les entreprises adaptées.
  • En 2016-2017, le Québec a investi plus de 1 milliard de dollars dans les services publics d’emploi au Québec, par l’entremise du Fonds de développement du marché du travail.
  • Durant cette période, près de 300 millions de dollars ont été investis afin de favoriser l’intégration à l’emploi des jeunes et près de 160 millions de dollars l’ont été pour des personnes handicapées, notamment par l’entremise du Programme de subventions aux entreprises adaptées et du programme Contrat d’intégration au travail destinés aux personnes handicapées, des programmes sans équivalent ailleurs au Canada.»

-/-/-/-/-/-/-

Note de l’éditeur : L’Actualité gouvernementale© (LAG) est un service quotidien complémentaire aux éditions du journal web Le Courrier parlementaire© (LCP). LAG vous informe sur les principales annonces faites par le gouvernement du Québec et aussi, selon la pertinence pour le Québec, par le gouvernement fédéral. Ce service est défrayé par les abonnés du Courrier parlementaire© et est disponible en ligne (public) et livré par courriel (abonnés LCP seulement). Au bas des articles, -/-/-/-/- signifie une reprise, copie intégrale et -30- un texte original de LAG ou de LCP