Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

COVID-19

Québec, les brasseurs et les détaillants s’entendent pour la reprise de la consigne

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(R.I.) Le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, RECYC-QUÉBEC, les détaillants, les dépanneurs et les brasseurs se sont entendus cette fin de semaine sur un plan de reprise progressive des activités de consigne. Toutes les mesures relatives à cette reprise s'appliqueront dans le respect des directives émises par les autorités de santé publique.

 

Rappelons que le contexte actuel de pandémie nécessite l'application de mesures exceptionnelles, puisqu'il est difficile d'opérer la récupération normale des contenants consignés à l'intérieur des magasins. Il a donc été convenu de permettre la reprise des contenants consignés à l'extérieur, et ce, dans le respect des règles de distanciation physique.

 

Bien que diverses activités de reprise des contenants aient déjà débuté, les nouvelles modalités de récupération des contenants consignés sur lesquelles les parties se sont entendues entreront pleinement en vigueur dans la semaine du 18 mai. Les nouvelles mesures seront communiquées par RECYC-QUÉBEC au cours des prochains jours, et les citoyens seront invités à contribuer à l'effort de récupération et à prendre des précautions afin que la reprise des opérations chez les détaillants puisse s'effectuer de façon sécuritaire pour tous. Par ailleurs, de grandes corvées locales continueront d'être mises sur pied au cours du mois de mai, comme ce fut le cas au cours des derniers jours.

 

Principales modalités de récupération des contenants consignés

*Lorsque cela est possible, les détaillants reprendront les contenants consignés apportés par la population dans des espaces extérieurs situés dans leur stationnement.

 

*Lorsque la récupération sur le terrain de leurs commerces n'est pas possible, les détaillants se sont engagés à organiser des opérations de grandes corvées dans des espaces municipaux ou encore dans les stationnements de centres d'achat en collaboration avec des organisations communautaires et municipales.

 

*Les opérations de récupération pourront prioriser la récupération de contenants tels que les bouteilles de bière à remplissage multiple (CRM), en collaboration avec les brasseurs et récupérateurs concernés.

 

*Toutes les parties, ainsi que RECYC-QUÉBEC avec la collaboration de Consigneco et Consignaction, contribueront à relayer, via les médias sociaux et les autres médias pertinents, l'information relative aux endroits, aux dates de collecte et aux critères à respecter pour faciliter le retour des contenants.

 

Au besoin, ces moyens pourront être réévalués et ajustés au cours des deux semaines suivant leur mise en place.

 

Citations

« Je tiens à souligner la collaboration et l'implication de tous les partenaires, notamment les détaillants et les brasseurs, qui se sont mobilisés afin de trouver des solutions pour continuer à offrir un service aux citoyens. D'ici quelques jours, ceux-ci pourront se départir adéquatement et progressivement des contenants consignés qu'ils ont accumulés chez eux, tout en respectant les directives émises par la santé publique et la capacité opérationnelle des détaillants. Nous pourrons ainsi assurer le maintien de gestes souhaitables pour l'environnement et préserver des emplois tant chez les producteurs qui requièrent ces contenants que dans le reste de la chaîne de récupération. »

Benoit Charette, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

 

« Nous remercions les citoyens qui ont fait preuve de patience et ont suivi les directives de santé publique tout en réduisant leurs déplacements et en reportant à plus tard le retour de leurs contenants consignés. Dans ce contexte exceptionnel, nous devons tous nous adapter et trouver des solutions. Maintenant, et dans les prochains jours, toutes les parties prenantes mettront l'épaule à la roue pour assurer le maintien de nos acquis et de saines habitudes de gestion de nos matières résiduelles. »

Sonia Gagné, présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC

 

« Le système de consigne de contenants à remplissage multiple des brasseurs est le seul à grande échelle qui soit toujours en opération en Amérique du Nord. Pour les membres de l'Association des brasseurs du Québec, il est impératif de le redémarrer après la pause des dernières semaines pour assurer l'approvisionnement des brasseries en bouteilles. Le mode opérationnel temporaire qui a été convenu ne constitue qu'une solution à court terme dans l'attente de la reprise en magasins.»

Patrice Léger Bourgoin, directeur général de l'Association des brasseurs du Québec

 

« Nous sommes très contents de cette entente qui permettra à nos consommateurs de se départir de leurs contenants consignés accumulés depuis le début du confinement. Nous sommes encore plus heureux d'avoir réussi à le faire dans le respect des règles de distanciation sociale recommandées par la santé publique. Cette entente nous permettra de reprendre graduellement les activités de la consigne dans le respect de la santé et de la sécurité de nos employés. »

Marc Fortin, président du Conseil canadien du commerce au détail-Québec
Pierre-Alexandre Blouin, président-directeur général de l'Association des détaillants en alimentation du Québec
Michel Gadbois, vice-président du Conseil canadien de l'industrie des dépanneurs

-/-/-/-/-/-