Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Salaire minimum au 1er mai 2020

Québec annonce une hausse du taux général de 0,60 $ l'heure

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(R.I.) Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce une hausse du taux général du salaire minimum de 0,60 $ l'heure, le faisant passer à 13,10 $ l'heure. Cette augmentation de 4,8 % permettra d'atteindre, pour la période 2020‑2021, la cible d'un ratio de 50 % entre le taux général du salaire minimum et le salaire horaire moyen.

 

La hausse proposée du taux général du salaire minimum de 0,60 $ l'heure bénéficiera à 409 100 personnes au Québec, dont 235 700 femmes. Ainsi, à compter du 1er mai 2020,

 

    *le taux général du salaire minimum passera à 13,10 $ l'heure (+0,60 $);

    *le salaire minimum payable aux salariés rémunérés au pourboire sera à 10,45 $ l'heure (+0,40 $);

    *le salaire minimum payable à un salarié affecté exclusivement, durant une période de paie, à la cueillette de framboises ou de fraises, sera respectivement de       3,89 $ (+0,18 $) et de 1,04 $ (+0,05 $) du kilogramme.

 

La révision annuelle des taux de salaire minimum vise l'équilibre entre les effets d'une hausse du salaire minimum sur le pouvoir d'achat des salariés, la compétitivité des entreprises, le niveau d'emploi, l'incitation au travail et l'incidence sur la pauvreté.

 

Citation :

« La hausse du salaire minimum que je propose aujourd'hui permettra aux travailleuses et travailleurs ainsi qu'aux entreprises de profiter du dynamisme économique actuel. Elle augmentera ainsi le pouvoir d'achat des salariés et réduira l'incidence de la pauvreté, tout en respectant la capacité financière de payer des entreprises sans nuire à leur compétitivité. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

 

Faits saillants :

 

*Les différents taux de salaire minimum sont déterminés par voie de règlement. Le Règlement modifiant le Règlement sur les normes du travail sera publié à la Gazette officielle du Québec le 26 décembre 2019, pour une période de consultation publique de 45 jours.

 

*Cette hausse du taux général de 0,60 $ l'heure répond à un des objectifs du Plan stratégique 2019-2023 du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, soit de contribuer à l'atteinte de conditions de travail satisfaisantes et de relations de travail harmonieuses.

-/-/-/-/-/-