Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut être abonné.

Nous offrons une édition (LCP-LAG) à tous les jours de septembre à juin et deux éditions par jour (LCP InfoMidi) quand l'activité parlementaire le mérite pour tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, la série L'État expliqué (comment le Québec se gouverne) et Regard législatif, les lundis matins en temps de session. Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine), Alerte Décrets et Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit, Le Point sur... et encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter

Retour

Article du

Le premier ministre à Paris et à Davos

Le gouvernement divulgue le coût des missions

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(C.C.) « À la suite de la mission du premier ministre du Québec, M. François Legault, à Paris et à Davos, en janvier 2019, le gouvernement québécois publie de manière proactive les coûts liés à ces déplacements. Étant soucieux des dépenses engagées en lien avec ces activités, le nouveau gouvernement du Québec souhaite agir en toute transparence et divulguer les frais rattachés aux missions du premier ministre à l'étranger.

 

Au 8 mars 2019, les frais de la mission de janvier dernier, à Paris, s'élèvent à 229 900 $. Ces dépenses comprennent notamment une somme de 131 300 $ pour la tribune publique du premier ministre, le 22 janvier, qui a attiré 347 participants (378 $ par personne), ce qui constitue l'une des plus grandes foules jamais enregistrées pour le discours d'un premier ministre québécois à Paris.

 

À titre comparatif, la mission du premier ministre Philippe Couillard à Paris, en mars 2018, avait engendré des frais totaux de 252 300 $, dont 103 600 $ pour une tribune publique ayant attiré 244 participantes et participants (424 $ par personne).

 

En ce qui concerne la mission à Davos, les coûts, pour 2019, s'élèvent à 87 800 $. À titre comparatif, ces dépenses ont été de 182 900 $ pour la plus récente mission du premier ministre Philippe Couillard en 2017.

 

Il est à noter que les frais de transport ont été exclus des chiffres mentionnés, puisqu'ils débordent sur deux missions distinctes ayant été effectuées lors d'un seul déplacement en Europe. En ajoutant les frais de transport, les dépenses engagées, à ce jour, pour les deux missions de M. Legault totalisent 427 800 $.

 

Il est à noter que deux choix stratégiques ont été faits, cette année, afin de réduire les coûts :

  1. Diminuer le nombre d'accompagnateurs du premier ministre pour les missions, ce dernier étant passé de 34 (mars 2018) à 24 (janvier 2019), pour Paris, et de 18 (janvier 2017) à 15 (janvier 2019), pour Davos.
  2. Fusionner les coûts de déplacement de deux missions, soit Paris et Davos, en les regroupant dans un même déplacement en Europe.

 

Faits saillants :

  • À Paris, le premier ministre a consolidé les relations commerciales entre le Québec et la France et réaffirmé, auprès des autorités politiques françaises, le caractère unique et stratégique de la relation franco-québécoise.
  • M. Legault a notamment annoncé la volonté du gouvernement québécois de mettre en œuvre une stratégie de conquête des marchés étrangers.
  • Sur le plan diplomatique, le premier ministre québécois a rencontré les autorités françaises, soit le président de la République, M. Emmanuel Macron, le président du Sénat, M. Gérald Larcher, le premier ministre de France, M. Édouard Philippe, et le président de l'Assemblée nationale, M. Richard Ferrand.
  • M. Legault et le ministre de l'Économie et de l'Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, ont aussi échangé avec plusieurs chefs d'entreprises, dont ceux d'Air Liquide, de Safran, de Soprema et de L'Oréal.
  • Lors du Forum économique mondial de Davos, le premier ministre et M. Fitzgibbon se sont entretenus avec des dirigeants d'entreprises d'envergure comme IBM, le groupe Volvo, Airbus, Siemens et Glencore. »

-/-/-/-/-/-/-/-

Rappel : Au début d’un article (LCP) signifie que c’est un texte signé Le Courrier parlementaire© et (LAG) annonce un texte de L’Actualité gouvernementale©. Au début d’un article (C.C.) et à la fin de l’article -/-/-/-/-/- indiquent un copié-collé que nous avons repris intégralement.