Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.


Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Conseil du trésor

Entente avec les médecins spécialistes

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(R.I.) Le ministre responsable de l'Administration gouvernementale et président du Conseil du trésor, Christian Dubé, rend public [...] le Protocole d’accord intervenu entre le gouvernement du Québec et la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) relatif à la modification du protocole d’accord intervenu entre le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et la FMSQ signé le 14 mars 2018 concernant la réduction de l’enveloppe budgétaire globale dédiée à la rémunération des médecins spécialistes.

 

Dans un premier temps, il a tenu à rappeler les deux objectifs qui étaient poursuivis par le gouvernement lorsqu’il a initié les discussions avec la FMSQ :

 

*Revoir la rémunération des médecins spécialistes de façon à ce qu’elle soit plus équitable et qu’elle reflète un écart d’environ 9 % de moins que leurs confrères du reste du Canada, comme c’est le cas pour d’autres professionnels;

 

*Récupérer des sommes qui pourront être réinvesties pour l’amélioration de l’accès et des services en santé.

 

Ces grands principes sont reflétés dans la nouvelle entente.

 

Nouvelle entente au bénéfice des patients - Protocole d’accord 2019

Le Protocole d’accord permet en effet une baisse de la rémunération des médecins spécialistes de 1,6 milliard de dollars sur la période visée par l’entente, dont 560 millions de dollars récurrents à terme.

 

Le tableau qui suit compare la précédente entente à la nouvelle et illustre l’impact sans équivoque de celle-ci sur la rémunération des médecins spécialistes.

 

Économies

La nouvelle entente vient donc réduire de façon significative la hauteur de l’enveloppe budgétaire globale prédéterminée et par conséquent, la rémunération qui avait été consentie par le précédent gouvernement aux médecins spécialistes.

 

Plus spécifiquement, alors que l’entente précédente prévoyait une enveloppe budgétaire globale prédéterminée de 5 503,9 millions de dollars en 2022-2023, la nouvelle entente l’établit à 4 943,7 millions de dollars pour la même année.

 

À titre illustratif, la nouvelle entente conduira à une rémunération moyenne des médecins spécialistes d’environ 434 000 $ en 2022-2023 par opposition à 483 000 $, soit celle qui était prévue en 2022-2023 dans la précédente entente.1 Une diminution de l’enveloppe de rémunération de 10 %.

 

Il faut savoir que lorsque le gouvernement et la FMSQ conviennent d’une entente, ils conviennent en fait d’une enveloppe budgétaire globale prédéterminée. Celle-ci constitue l’engagement du gouvernement en ce qui concerne la rémunération des médecins spécialistes pour la période visée. Il s’agit d’une enveloppe fermée pour toute la durée de l’entente, et donc d’une garantie selon laquelle les médecins spécialistes recevront, en rémunération, la totalité des sommes récurrentes contenues dans l’enveloppe.

 

L’entente prévoyant une obligation de résultat et pas simplement de moyen, nous avons l’assurance que l’entièreté des économies sera livrée et qu’il y aura donc un impact sur la rémunération des médecins spécialistes.

 

Réinvestissements en santé

De plus, il importe de rappeler qu’il a été convenu que la totalité des sommes récupérées seront réinvesties pour l’amélioration de l’accès en médecine spécialisée, au bénéfice de la population. Ainsi, cette marge de manœuvre supplémentaire permettra de combler les besoins toujours grandissants en santé et de respecter l’engagement pris par le gouvernement à cet effet.

 

Les nouvelles sommes pourraient être utilisées notamment pour ajouter des infirmières et infirmiers dans les blocs opératoires ou pour former plus d’employées et employés (personnel infirmier, inhalothérapeutes ou autres), dans les soins intensifs ou en cancérologie.

 

Le gouvernement s’est déclaré satisfait de cette entente négociée qui rejoint les objectifs qu’il s’était fixé et ce, au bénéfice des patients du Québec.

-30-