Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous offrons une édition (LCP-LAG) à tous les jours de septembre à juin et deux éditions par jour (avec LCP InfoMidi) quand l'activité parlementaire le mérite pour tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, la série L'État expliqué (comment le Québec se gouverne) et Regard législatif, les lundis matins en temps de session. Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine), Alerte Décrets et Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit, Le Point sur... et encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter

Retour

Article du

Taux de suicide

Bien trop élevé au Nunavik

Paru le | Catégorie: Message DU gouvernement

(C.C.) À l'occasion de la 29e Semaine de prévention du suicide, dont le thème est « Parler du suicide sauve des vies », le Bureau du coroner ajoute sa voix à celles des partenaires œuvrant en prévention du suicide afin de rappeler l'importance d'ouvrir le dialogue sur ce sujet.

 

Parler du Nunavik

Plus particulièrement, le Bureau du coroner tient à ce que l'on parle de la situation au Nunavik, une région où le taux de suicide est significativement plus élevé qu'ailleurs au Québec. Le plus récent rapport de l'Institut national de santé publique, auquel a participé activement le Bureau du coroner, présente des statistiques préoccupantes sur cette région d'environ 13 000 habitants.

 

Comparé aux données de l'ensemble du Québec, le taux de suicide y est 7 fois plus élevé pour les hommes et 5 fois plus pour les femmes (période 2014-2016).

 

Parler des solutions

Tous ces suicides font l'objet d'une investigation par un coroner, ce qui place le Bureau du coroner au premier plan de la situation et au cœur des possibles solutions. La coroner en chef, Me Pascale Descary, est particulièrement sensible à la question du suicide chez les Inuits. Elle a d'ailleurs entrepris d'établir des contacts avec des membres de cette communauté afin de bien comprendre les besoins et les enjeux.

 

Le Bureau du coroner est à mettre sur pied un comité portant sur les décès des personnes autochtones, dont le lancement officiel aura lieu au cours des prochains mois. Ce comité, né de la volonté d'ouvrir le dialogue avec les communautés autochtones et de prévenir des décès, se penchera notamment le suicide dans les populations inuites.

 

Citation

« Nous ne voulons pas travailler pour les personnes autochtones, nous voulons travailler avec elles, et avec tous nos partenaires chercheurs, policiers, ambulanciers, médecins et intervenants sur le terrain. C'est en unissant nos forces qu'on arrivera à mieux comprendre le suicide et surtout, à le prévenir. »

- Pascale Descary, coroner en chef

 

Rappelons que le Bureau du coroner, en plus de rechercher les causes et les circonstances des décès, a une importante mission de prévention des décès et qu'il s'implique tant par les recommandations de ses coroners que par son apport constant à la recherche.

 

Un coroner intervient de façon systématique lorsqu'un décès survient dans des circonstances violentes, obscures ou possiblement à la suite de négligence, ou encore lorsque l'identité de la personne décédée est inconnue.

-/-/-/-/-/-/-/-