Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Projet de loi 155

Il faudra laisser le temps à la CMQ de s'organiser

Paru le | Catégorie: Affaires municipales LAG

Confier la vérification de l'optimisation des ressources des villes de moins de 100 000 habitants à la Commission municipale plutôt qu'au Vérificateur général signifie qu'il faudra laisser à la CMQ le temps de s'organiser.

 

Le ministre des Affaires municipales estime que dès le «jour un, il va y avoir la création de la vice-présidence aux vérifications. Il va y avoir l'embauche de personnel, il va y avoir la mise en branle des processus».

 

Toutefois, Martin Coiteux reconnait que «personne ne s'attend à ce que le nouveau régime qu'on veut mettre en place donne sa pleine efficacité la première année. Il va y avoir un processus graduel qui va amener la Commission à acquérir les ressources internes, travailler avec un certain nombre de ressources externes spécialisées qui va lui permettre de s'acquitter de sa tâche».

 

Le ministre ne croit pas que la situation aurait été différente si la vérification avait été confiée au Véificateur général du Québec, puisque l'institution aurait aussi dû d'adjoindre de nouvelles ressources.

 

Par ailleurs, le budget la CMQ passera de 3 millions $ pour l'année financière 2018-2019 à 8 millions en 2019-2020 date à laquelle la Commission aura pleinement contrôle de ses nouvelles responsabilités.

-30-

À lire aussi dans Affaires municipales LAG