Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Unité permanente anticorruption

Un comité pour surveiller ses actions

Paru le | Catégorie: Sécurité publique

L’administration des enquêtes de l’UPAC, les suites que l’Unité donne aux dénonciations, le rapport annuel du Commissaire à la lutte contre la corruption ou toute autre question portant sur les activités de l’organisme font partie du mandat de surveillance que le ministre de la Sécurité publique a donné au nouveau comité de trois membres.

 

Dirigé par Claude Corbo qui a été nommé pour sept ans par un vote des deux tiers des députés, il sera assisté par deux membres nommés pour cinq ans. La mise sur pied de ce groupe de surveillance découle de la Loi 107, adoptée en février dernier pour accroître la compétence et l’indépendance du Commissaire, mais aussi du Bureau des enquêtes indépendantes tout en assurant une meilleure reddition de comptes.

 

« Comme ministre de la Sécurité publique, mon rôle est de m'assurer que les institutions sous ma responsabilité fonctionnent bien, et ce, sans nuire aux enquêtes en cours. Ces gestes permettront de renforcer la confiance des citoyens envers l'UPAC tout en assurant une meilleure reddition de comptes et une plus grande efficacité au sein de l'organisation » a dit Martin Coiteux.

-30-

Autres articles du vendredi 15 juin 2018

vendredi 15 juin 2018

vendredi 15 juin 2018

vendredi 15 juin 2018

vendredi 15 juin 2018

vendredi 15 juin 2018

vendredi 15 juin 2018