Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Message AU gouvernement

Réforme du mode de scrutin : oui ou non ?

Paru le | Catégorie: Autres

(R.I.) Les regroupements étudiants du Québec s'unissent pour réclamer que le gouvernement tienne ses engagements et qu'il réforme le mode de scrutin pour un système plus représentatif. Il s'agit là d'un enjeu fondamental de démocratie qui doit outrepasser les considérations partisanes et personnelles des député-e-s.

 

Dans les dernières semaines, deux nouvelles sont venues porter ombrage au projet de réforme. D'abord, l'annonce d'un délai plus long que prévu pour permettre au DGEQ de mettre en place le nouveau mode de scrutin, puis la suspension des consultations multipartites par la ministre de la Justice, supposément pour répondre aux inquiétudes de certains membres de son caucus.

 

Ces premiers pas dans la valse-hésitation qui a historiquement mené à l'abandon de toute réforme électorale inquiètent les étudiant-e-s du Québec, qui attendent impatiemment un mode de scrutin grâce auquel leur vote comptera réellement. Nous espérons de tout cœur que cette fois soit la bonne, mais cela nécessite des actions conséquentes. Il importe donc :

 

  • Que les consultations multipartites et le travail transpartisan, qui ont jusqu'à présent permis des avancées majeures du projet de réforme, reprennent ;
  • Que le DGEQ travaille en amont de l'adoption de la réforme, afin de pouvoir la mettre en application pour les élections de 2022, et que le gouvernement lui fournisse les moyens nécessaires pour que ce délai soit respecté ;
  • Que l'entente transpartisane signée le 9 mai 2018 soit respectée et qu'un projet de loi respectant les principes qui y sont énoncés soit déposé d'ici le 1er octobre 2019.

 

Ces demandes se résument en fait à une seule : que le travail vers un mode de scrutin plus juste et représentatif continue, que ce soit entre les partis, à l'Assemblée nationale ou au bureau du DGEQ. Nous sommes confiant-e-s que la volonté à la fois populaire et politique nous permet présentement d'effectuer ce changement crucial pour l'avenir de notre démocratie, mais il faut pour cela que cette volonté se concrétise en actions.

-/-/-/-/-/-/-

 

Rappel : Au début d’un article (LCP) signifie que c’est un texte signé Le Courrier parlementaire© et (LAG) annonce un texte de L’Actualité gouvernementale©. Au début d’un article (R.I.) et à la fin de l’article -/-/-/-/-/- indiquent un texte/article que nous avons repris intégralement. (R.I. remplace le C.C. utilisé jusqu’à maintenant)

Autres articles du lundi 03 juin 2019

lundi 03 juin 2019

lundi 03 juin 2019

lundi 03 juin 2019

lundi 03 juin 2019

lundi 03 juin 2019

lundi 03 juin 2019

lundi 03 juin 2019

lundi 03 juin 2019

lundi 03 juin 2019

lundi 03 juin 2019