Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous offrons une édition (LCP-LAG) à tous les jours de septembre à juin et deux éditions par jour (avec LCP InfoMidi) quand l'activité parlementaire le mérite pour tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, la série L'État expliqué (comment le Québec se gouverne) et Regard législatif, les lundis matins en temps de session. Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine), Alerte Décrets et Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit, Le Point sur... et encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter

Retour

Article du

Système d’immigration

Québec multiplie les annonces

Paru le | Catégorie: Immigration, Inclusion

(LAG) Depuis le lancement au début de l’été du nouveau système de sélection Arrima, un outil qui permet de mieux associer le profil des candidats à l’immigration aux besoins du marché du travail, le gouvernement multiplie les annonces en matière d’immigration.

 

Parcours personnalisé

Un investissement annuel de 20 millions $ vise le déploiement d'un tout nouveau Parcours d'accompagnement personnalisé pour les personnes immigrantes, et ce, dès l’étranger. Pour assurer son implantation, le ministère crée un nouveau poste, soit celui d'agent d'aide à l'intégration.

 

« À terme, l'embauche de 84 nouveaux intervenants est prévue. Parmi ceux-ci, 78 agents d'aide à l'intégration seront chargés d'évaluer les besoins de la personne immigrante, d'établir un plan d'action individualisé, d'orienter et d'accompagner la personne vers les services et organismes répondant à ses besoins et d'assurer un suivi rigoureux de sa progression. Ces nouveaux agents seront répartis dans toutes les régions du Québec », précise-t-on.

 

Francisation

Un investissement supplémentaire de 70,3 millions $ permet aussi au ministère de mettre en place quatre nouvelles mesures pour la francisation des personnes immigrantes.

 

Il est question d’élargir les clientèles admissibles aux services de francisation et aux allocations de participation, de bonifier l'allocation de participation pour les cours de francisation à temps complet de 141 $ à 185 $ par semaine, de créer une allocation de participation pour les cours à temps partiel de 15 $ par jour et d’ajuster l'allocation des frais de garde pour les personnes fréquentant les cours à temps partiel de 7 $ à 9 $ par jour par enfant ou personne handicapée à charge.

 

Régionalisation

Un investissement de 8,3 millions $ vise l’ouverture de 40 nouveaux points de services du ministère de l’Immigration partout au Québec en plus de l’ajout de deux nouvelles Directions régionales.

 

« Afin d'assurer une présence suffisante en région et de mieux servir les différents partenaires, le ministère ajoute 111 employés sur le territoire. Au total, ce sont 162 employés du MIDI qui offriront des services dans toutes les régions du Québec », mentionne-t-on.

 

Emploi

Le gouvernement a aussi annoncé des investissements de 54,8 millions $ jusqu'en 2021 pour faciliter le recrutement et l'intégration en emploi des personnes immigrantes.

 

Pour les entreprises qui désirent recruter des travailleurs étrangers temporaires, on propose quatre nouvelles mesures, dont une mesure d'aide financière pour la participation à une mission de recrutement avec le remboursement d'environ 50 % des frais encourus, jusqu'à concurrence de 5 000 $ par entreprise par mission.

 

Il est aussi question de bonifier le Programme d'aide à l'intégration des immigrants et des minorités visibles ainsi que le Programme d'intégration en emploi de personnes formées à l'étranger référées par un ordre professionnel.

 

« La bonification de ces programmes fait notamment passer de 50 % à 70 % du salaire brut la subvention salariale accordée à l'employeur qui embauche une personne immigrante ou un membre d'une minorité visible », explique-t-on.

-30-

Autres articles du mercredi 11 septembre 2019

mercredi 11 septembre 2019

mercredi 11 septembre 2019

mercredi 11 septembre 2019

mercredi 11 septembre 2019

mercredi 11 septembre 2019

mercredi 11 septembre 2019