(LAG) Pour les personnes souffrant de la maladie de Parkinson, l’activité physique offre une foule de bénéfices. Afin d’aider ces personnes à se motiver, le professeur Christian Duval, un spécialiste des maladies neurodégénératives à l’UQAM, a conçu avec son équipe un programme d’entraînement simple qui peut être pratiqué en utilisant une sorte de console de jeu vidéo. D’ailleurs, pour peaufiner son approche, le professeur recherche des volontaires de 50 ans et plus qui ne sont pas très actifs physiquement pour suivre son programme pendant 16 semaines. (Plus d’information : sarah.bogard.sb@gmail.com)

 

*** L'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) propose un nouveau MOOC (cours en ligne offert aux masses) qui vise l’acquisition de connaissances concernant la douance et l’intervention auprès des enfants ou des adolescents doués afin de favoriser leur adaptation scolaire, sociale ou personnelle. Les inscriptions commenceront officiellement le 6 janvier, tandis que le début de la formation est prévue pour le 27 janvier. Ce MOOC s’adresse principalement aux acteurs scolaires (enseignants, directions d’école, professionnels, conseillers pédagogiques, etc.) et aux parents.

 

*** « La gestion des coûts liés au bon fonctionnement des équipements représente un défi pour toutes les entreprises minières. C'est particulièrement le cas pour les équipements dits critiques, soit ceux dont le bris ou la défaillance peuvent paralyser les opérations minières souterraines, tels que les équipements nécessaires aux activités de forage et de boulonnage. » Nicolas La Roche-Carrier de l’UQAC a développé, pour sa thèse de doctorat, « un outil de calcul automatisé. Celui-ci tient compte d'une multitude de paramètres, dont la durée de vie moyenne, l'estimation de la fiabilité, l'historique des interventions réalisées sur l'équipement, sans oublier le facteur aléatoire et les lois de la probabilité ».

 

*** L’application Chouette.cool, un jeu-questionnaire développé par une équipe dirigée par les professeurs Patrick Plante et Louise Sauvé de TÉLUQ est disponible depuis trois semaines afin d’aider surtout les aînés à maintenir une bonne santé cognitive tout en s’amusant. « En fournissant des contenus de qualité sous la forme de jeu-questionnaire permettant d’acquérir et de mobiliser les connaissances, ces jeux encouragent l’apprentissage tout au long de la vie sur une multitude de sujets. » Disponible dans l’App Store et sur Google Play.

 

*** Mis en place il y a maintenant 20 ans, le programme de formation de sages-femmes de l’UQTR a remis un total de 223 baccalauréats à ses étudiantes et 40 certificats à des sages-femmes formées à l’étranger. « Rappelons qu’il y a 20 ans, appuyée par le tout nouvel ordre des sages-femmes du Québec, l’UQTR mettait sur pied une formation unique et essentielle pour le développement de la profession sage-femme. Cet anniversaire coïncide cette année avec les 50 ans de l’université trifluvienne. »

 

*** « L’évolution des infrastructures actuelles vers des réseaux plus intelligents, c'est-à-dire intégrant massivement les récents progrès des technologies de l'information et de la communication (TIC) et des énergies renouvelables, est l'une des solutions les plus prometteuses en ce qui concerne la production d'énergie électrique. » Dans sa thèse de doctorat, Tommy Andy Theubou Tamaghe de l’UQAT a démontré que l’implantation en laboratoire d’un microréseau électrique offre un « nouveau paradigme de production de l'énergie électrique qui reprend à petite échelle les principes fondateurs du réseau intelligent du futur. Il en est donc une modalité pratique. »

 

*** L’Institut national de la recherche scientifique célèbre ce mois-ci ses 50 ans d’existence et de contribution au développement économique, social et culturel du Québec. « L’INRS se classe depuis 10 ans en tête de tous les établissements universitaires québécois pour son intensité de recherche (financement par professeur et par étudiant aux cycles supérieurs) et parmi les trois premiers au Canada. Nos étudiants réussissent mieux que la moyenne québécoise en publiant davantage dans des revues scientifiques et avec un taux de diplomation plus élevé. »

 

*** André Bazinet, chercheur associé au Centre de recherche sur la gouvernance (CERGO) et titulaire d'un doctorat de l'ENAP a publié récemment « La capacité de changement de l'État québécois – Le test de la coopération interorganisationnelle et de la coordination et comparaisons avec sept pays de l'OCDE » aux Presses de l'Université du Québec. Soulignons que l’ÉNAP offre (campus de Québec) depuis le début du mois une exposition des ouvrages publiés par ses professeurs au cours des 50 dernières années.  (Cette rubrique régulière est une collaboration LCP-LAG.com et le réseau de l’Université du Québec)

-30-