Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous offrons une édition (LCP-LAG) à tous les jours de septembre à juin et deux éditions par jour (avec LCP InfoMidi) quand l'activité parlementaire le mérite pour tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, la série L'État expliqué (comment le Québec se gouverne) et Regard législatif, les lundis matins en temps de session. Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine), Alerte Décrets et Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit, Le Point sur... et encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter

Retour

Article du

Déclarations de ministres

Pétitions; IPS; IQ; aînés; maternelle 4 ans

Paru le | Catégorie: Affaires parlementaires LAG

(LCP) La semaine dernière, plusieurs ministres ont eu l'occasion de justifier leurs décisions à l’Assemblée nationale, de réagir aux événements ou d'expliquer leurs intentions sur divers enjeux. Voici quelques déclarations recueillies du 30 avril au 2 mai.

 

Le leader du gouvernement, Simon Jolin-Barrette, sur l’étude des pétitions et des demandes de mandats d’initiative en commission parlementaire :

« Sous le gouvernement du Parti libéral du Québec, il n'y avait pas de mandat d'initiative qui était accepté. D'ailleurs, moi-même, à l'époque où j'étais dans l'opposition, j'ai écrit abondamment au président de la Commission des institutions pour avoir des mandats d'initiative.

 

Quelle était la réponse à toutes les fois de mes collègues du Parti libéral? Non, non, non. Ça me fait penser à ma fille de deux ans qui n'arrête pas de dire non. C'est de la façon dont vous avez agi durant tout le règne libéral. Vous n'acceptiez pas des saisies de pétition. Vous n'acceptiez pas des mandats d'initiative. »

 

La ministre de la Santé, Danielle McCann, sur les cliniques de super-infirmières :

« Non, on ne se dirige pas vers des cliniques solos d'infirmières praticiennes spécialisées. Pour nous, le modèle québécois, c'est un modèle de pratique multidisciplinaire, collaboration interprofessionnelle, et ce modèle-là va se poursuivre. Donc, nous sommes tous d'accord, sur la même page, que les infirmières praticiennes spécialisées vont continuer de travailler en collaboration avec les médecins de famille dans une équipe multidisciplinaire. »

 

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, sur la rémunération des dirigeants d’Investissement Québec :

« La rémunération doit être ajustée pas seulement pour le président d'Investissement Québec, mais pour l'équipe de direction pour avoir une rémunération variable à la hauteur des défis qui lui sont confiés. Nous avons, dans les prochaines années, des défis immenses. Et il faut considérer que 40 % de la rémunération va être totalement variable sur des résultats qui vont être établis, déterminés par le conseil d'administration. »

 

La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, sur son plan de déploiement des 30 maisons des aînés d'ici septembre 2022 :

« La députée de Fabre m'a traitée de Mary Poppins hier. J'aime beaucoup ça être une Mary Poppins, parce que la Mary Poppins se promène partout à travers le Québec et la Mary Poppins va faire en sorte qu'il y ait 2 600 nouvelles places au Québec pour bien héberger nos aînés. »

 

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, sur la demande des parents entourant la maternelle 4 ans :

« Je veux revenir sur le sondage qui a été rendu public par la Commission scolaire de Laval auprès de plus de 6 000 parents. Quand on leur demande : si la maternelle offerte était optionnelle, si vous pouviez envoyer votre enfant, est-ce que vous choisiriez d'y aller?, bien, c'est 49,4 %, on est pratiquement à 50 %. C'est précisément notre objectif de déployer la maternelle quatre ans sur cinq ans, et on estime qu'à peu près 50 % des parents feront ce choix-là. »

 

Le ministre des Finances, Eric Girard, sur les placements de la Caisse de dépôt et placement dans les « paradis fiscaux » :

« Un investissement dans une compagnie publique en Suisse, qui se retrouverait dans la catégorie des paradis fiscaux, n'est pas signe d'évasion fiscale. »

 

Sur l’Autorité des marchés financiers :

« De 2013 à 2016, l'AMF était impliquée dans 74 % des dossiers en matière pénale au Canada dans le commerce des valeurs mobilières. De 2015 à 2018, 71 millions d'amendes ou de pénalités ont été imposées par l'AMF. »

-30-

Autres articles du mardi 07 mai 2019

mardi 07 mai 2019

mardi 07 mai 2019

mardi 07 mai 2019

mardi 07 mai 2019

mardi 07 mai 2019

mardi 07 mai 2019

mardi 07 mai 2019

mardi 07 mai 2019

mardi 07 mai 2019