Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mot de passe oublié

Veuillez indiquer votre adresse courriel qui est liée à  votre compte. Si elle correspond à  un utilisateur, nous vous enverrons un courriel afin que vous puissez récupérer votre mot de passe.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut détenir une licence/abonnement.

Nous publions depuis 28 ans (dont 21 ans comme quotidien web).

Nous offrons une édition (LCP-LAG) tous les matins de la semaine de septembre à juin

Nous ajoutons LCP InfoMidi quand l'activité parlementaire le mérite (quand le Salon bleu est en action)

Notre objectif depuis presque trois décennies est de tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, Regard législatif en temps de session.

Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine),

Nos abonnés reçoivent Alerte Décrets et peuvent consulter nos rubriques Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit,

Message DU gouvernement, Message AU gouvernement et plus encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter (editeur@courrierparlementaire.com)

Retour

Article du

Équité salariale

Pétition pour corriger les lacunes de la loi

Paru le | Catégorie: Travail / Jobs LAG

(LCP) L’opposition se mobilise avec plusieurs syndicats et organismes pour le lancement d’une pétition sur le site de l’Assemblée nationale qui réclame du gouvernement une révision de la Loi sur l'équité salariale.

 

« Avant la mise en vigueur de la loi, en 1997, l'écart salarial horaire moyen était de 15,8 %; aujourd'hui, en 2019, encore au-dessus de la barre de 10 %. C'est donc quelque chose qui est inadmissible », juge la présidente de la Centrale des syndicats du Québec, Sonia Éthier.

 

« La dernière modification législative apportée en avril 2019 n'a pas réglé les problèmes de fond, les préjudices demeurent, les nombreuses femmes qui ont porté plainte, en 2010 et en 2015, ne pourront pas recevoir la pleine correction de l'équité salariale, c'est vraiment inacceptable », poursuit-elle.

 

« Oui, il y a eu des avancées, admet la députée libérale Monique Sauvé, mais il ne faut surtout pas s'arrêter là. Parce que, trop souvent, on a la perception que c'est acquis, que le problème est réglé, alors que dans les faits, on s'étonne qu'il reste encore tellement de chemin à faire. »

 

Sa collègue Christine Labrie, députée de Québec solidaire, demande au gouvernement « de vraiment être à l'écoute de cette revendication-là de très longue date pour qu'on puisse enfin passer à autre chose ». D’après l’élue, « on a beaucoup d'autres combats à mener pour l'équité entre les hommes et les femmes, et j'aimerais vraiment que celui-là soit derrière nous le plus rapidement possible ».

 

L'équité salariale est un dossier « d'importance majeure » pour toutes les femmes du Québec, estime la députée Méganne Perry Mélançon du PQ. « Et on se doit, nous, les parlementaires, d'être les chiens de garde de l'application de ce principe fondamental. »

-30-

Autres articles du mercredi 27 novembre 2019

mercredi 27 novembre 2019

mercredi 27 novembre 2019

mercredi 27 novembre 2019

mercredi 27 novembre 2019

mercredi 27 novembre 2019

mercredi 27 novembre 2019

mercredi 27 novembre 2019

mercredi 27 novembre 2019

mercredi 27 novembre 2019

mercredi 27 novembre 2019