Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Bilan routier

Moins d’accidentés, plus de décès

Paru le | Catégorie: Transports MTQ LAG

L’année 2017 présente un bilan routier qui continue de s’améliorer, principalement parce que le nombre d’accidentés a baissé de 474. Cependant, on a enregistré plus de décès, une hausse de 13 et plus de blessés graves, en hausse de 28 par rapport à 2016. Et la SAAQ rapporte que le groupe de personnes âgées de 75 ans et plus s’est le plus amélioré, «et ce, malgré le vieillissement de la population.»

 

Pour les motos, légèrement moins de décès (en baisse de 9,3 %), mais un peu plus de blessés graves (hausse de 3 %). «La distraction, la vitesse et le fait de ne pas céder le passage sont les principales causes d'accident. C'est en été, l'après-midi et la fin de semaine, sur des routes droites et entre les intersections, que surviennent principalement les accidents.»

 

nombre de décès chez les piétons est passé de 62 à 69 l’an dernier. La distraction est la principale cause d’accidents qui sont surtout frappés le soir et la nuit. Chez les cyclistes, c’est presque le statu quo avec l’année 2016, mais le nombre de décès est passé de 8 à 11. Quand il y a accident entre un cycliste et un véhicule, ça arrive généralement à une intersection (62,3 % des cas).

 

Le ministre des Transports, André Fortin, pense que le bilan va s’améliorer encore plus dans les prochaines années, grâce aux modifications législatives adoptées récemment. «Les nombreuses mesures mises de l'avant dans le nouveau Code de la sécurité routière ainsi que dans la Politique de mobilité durable viendront soutenir les efforts d'amélioration du bilan routier québécois.»

-30-

Autres articles du mercredi 09 mai 2018

mercredi 09 mai 2018

mercredi 09 mai 2018

mercredi 09 mai 2018

mercredi 09 mai 2018