Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Droits de la personne

Le Canada devant les Nations-Unies

Paru le | Catégorie: Relations internationales

Le Canada va subir son troisième examen périodique universel devant le Conseil des droits de l’homme des Nations-Unies aujourd’hui, à Genève. C’est la ministre de la Justice, Jody Wilson-Raybould, qui représente le gouvernement.

 

«Le Canada valorise et célèbre la diversité. Il a mis en place des lois visant à protéger les droits de la personne qui comptent parmi les plus sévères au monde, mais on peut toujours faire mieux. Le Canada est heureux de passer devant le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies pour son troisième EPU. Au cours de cette présentation, nous aurons l'occasion d'entendre le point de vue des autres États membres des Nations Unies et de souligner notre engagement continu à améliorer notre système en collaboration avec les organismes de la société civile et les groupes autochtones au Canada.»

 

Tous les membres des Nations-Unies doivent, en principe, se conformer aux mêmes normes en ce qui concerne les droits de la personne. Le processus d’examen mis en place, avec l’appui enthousiaste du Canada, en 2008, vise à permettre aux États d’expliquer les mesures prises pour améliorer la mise en œuvre de leurs obligations internationales.

 

«L'EPU est le seul mécanisme mondial qui examine la situation des droits de la personne dans tous les États membres des Nations Unies. Il s'agit d'un processus unique au cours duquel les États membres se font des recommandations constructives sur la façon d'améliorer la situation des droits de la personne dans leur pays.»

-30-

Autres articles du vendredi 11 mai 2018

vendredi 11 mai 2018

vendredi 11 mai 2018

vendredi 11 mai 2018

vendredi 11 mai 2018

vendredi 11 mai 2018

vendredi 11 mai 2018

vendredi 11 mai 2018