Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Maltraitance envers les aînés

L’Entente-cadre nationale devient officielle

Paru le | Catégorie: Famille & Aînés

Avec quatre ministères et quatre organismes gouvernementaux comme partenaires, la ministre responsable des Aînés, Francine Charbonneau, a fait savoir que l’Entente-cadre pour lutter contre la maltraitance envers les Aînés est maintenant en place. L’Entente établit des principes directeurs pour les interventions selon la réalité des régions.

 

«Ce sont des policiers, des intervenants sociaux, des procureurs de la Direction des poursuites criminelles et pénales ainsi que le personnel de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, du Curateur public du Québec et de l'Autorité des marchés financiers qui interviendront. Les intervenants de tout autre organisme jugé utile pourront aussi être appelés à agir.» Les processus d’intervention ainsi définis vont maintenant être déployés en trois phases, selon les régions, sous la supervision de coordonnateurs spécialisés. Ils ont été peaufinés lors d’un projet-pilote qui a duré deux ans dans la région de la Mauricie-Centre-du-Québec.

 

La ministre Charbonneau a expliqué que grâce à cette entente-cadre nationale, les personnes aînées victimes de maltraitance «pourront compter plus rapidement sur la mobilisation et la concertation de tous les acteurs concernés. Notre objectif est de diminuer de façon significative toute forme de maltraitance par une meilleure coordination des interventions régionales et un partage plus efficace de l'information et des expertises.»

-30-

Autres articles du jeudi 08 février 2018

jeudi 08 février 2018

jeudi 08 février 2018

jeudi 08 février 2018

jeudi 08 février 2018

jeudi 08 février 2018