Inscription

Pour ne rien manquer de L’Actualité gouvernementale, abonnez-vous dès maintenant à nos publications.

Retour

Article du

Ce qu'ils ont dit : Enquête terminée

Aucune infraction criminelle

Paru le | Catégorie: Justice

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a pris connaissance de la conclusion de l'enquête portant sur les allégations faites par M. Yves Francoeur, président de la Fraternité des policiers et policières de Montréal, qui remettaient en cause l'indépendance de notre institution et l'intégrité des personnes qui la composent.

 

L'équipe mixte composée d'officiers et d'enquêteurs de la Sûreté du Québec, de la Gendarmerie royale du Canada et des services de police de Québec, de Laval et de Longueuil, en arrive à la conclusion qu'aucune infraction criminelle n'a été commise par quiconque.

 

« Cette situation est regrettable. Lorsque des insinuations sans fondement sont faites à notre égard, elles minent non seulement la confiance du public envers l'institution du DPCP mais jette le discrédit sur tout le système de justice. Cela crée un climat malsain de suspicion inacceptable. Tous les procureurs ont été affectés par cette attaque injustifiée. Ainsi, une personnalité publique doit agir de façon responsable lorsqu'elle fait une déclaration dans les médias puisque ses propos sont immédiatement pris pour avérés alors que la véracité de ceuxci n'est souvent déterminée que beaucoup plus tard » a déclaré Me Annick Murphy, directrice des poursuites criminelles et pénales.

 

Rappelons que c'est à la suite d'une demande formulée le 2 mai 2017 par la directrice qu'une enquête a été instituée en vertu de l'article 20 de la Loi sur le directeur des poursuites criminelles et pénales.

-/-/-/-/-/-/-

Autres articles du mercredi 20 décembre 2017

mercredi 20 décembre 2017

mercredi 20 décembre 2017

mercredi 20 décembre 2017

mercredi 20 décembre 2017

mercredi 20 décembre 2017

mercredi 20 décembre 2017