Demande d'inscription

Si votre organisme, entreprise, ministère etc. est déjà un abonné aux services du Courrier parlementaire©, vous pouvez vous inscrire pour recevoir par courriel nos éditions quotidiennes. Vous devez cependant entrer l'adresse courriel attribuée par votre organisation.

Se désinscrire

Pour un essai gratuit de quelques jours, veuillez nous faire parvenir un courriel.

Pour plus d'informations, veuillez nous rejoindre par téléphone au 418 640-4211 ou par courriel.

Mon profil

Vous pouvez modifier les paramètre de votre compte.

Désolé, pour naviguer dans notre site, il faut être abonné.

Nous offrons une édition (LCP-LAG) à tous les jours de septembre à juin et deux éditions par jour (LCP InfoMidi) quand l'activité parlementaire le mérite pour tenir nos lecteurs bien informés sur ce qui occupe et préoccupe les législateurs québécois.

Nous avons aussi des volets inédits comme Le Monde du lobbying sur les groupes de pression et les grands lobbys, la série L'État expliqué (comment le Québec se gouverne) et Regard législatif, les lundis matins en temps de session. Nous publions aussi Cette semaine au Parlement sur l'activité de la semaine (et des mises à jour fréquentes durant la semaine), Alerte Décrets et Derrière les décrets, Ce qu'ils ont dit, Le Point sur... et encore.

Si vous êtes intéressé à obtenir un essai gratuit de quelques jours pour votre entreprise ou organisme, n'hésitez pas à nous contacter

Retour

Article du

Agriculture

Les priorités du nouveau ministre

Paru le | Catégorie: Agriculture, Pêches, Alimentation LAG

(LAG) En plus de sa défense de la gestion de l'offre, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, André Lamontagne, entend prioriser divers dossiers, dont celui de la simplification du Programme de crédit de taxes foncières agricoles et du renforcement de la compétitivité du secteur agricole sur le plan de la fiscalité.

 

« Dans l'attente de cette solution, il a annoncé la reconduction du programme spécial de 10 millions $ pour l'année 2019 », a fait savoir son cabinet, hier, à l’issue de son passage au 94e congrès général de l'Union des producteurs agricoles.

 

« Il a notamment indiqué que son gouvernement travaille à créer un fonds récurrent de 50 millions $ pour aider les agriculteurs qui veulent accroître leur prospérité ou se lancer en affaires », ajoute-t-on.

 

De plus, « il a signifié sa volonté d'établir un répertoire de l'offre bioalimentaire québécoise pour favoriser l'achat local et l'approvisionnement des établissements publics ».

 

Il entend également poursuivre la mise en œuvre de la Politique bioalimentaire 2018-2025 - Alimenter notre monde. « Il a fixé au printemps prochain la première rencontre annuelle des partenaires de la Politique en formulant le vœu qu'elle soit un lieu de rassemblement et de concertation. »

 

Le ministre se préoccupe aussi de la réduction des délais et de la charge administrative, de l'accroissement des superficies en culture, de la relève agricole, des aléas du climat et du rôle du Programme d'assurance récolte de La Financière agricole, de l'agrotourisme et les appellations réservées et du développement des secteurs maraîcher, serricole et biologique.

-30-

Autres articles du jeudi 06 décembre 2018

jeudi 06 décembre 2018

jeudi 06 décembre 2018

jeudi 06 décembre 2018

jeudi 06 décembre 2018

jeudi 06 décembre 2018

jeudi 06 décembre 2018

jeudi 06 décembre 2018

jeudi 06 décembre 2018

jeudi 06 décembre 2018

jeudi 06 décembre 2018